Notre école > Présentation

Projet Educatif et Pastoral de l’école NOTRE-DAME de Livry-Gargan – Etablissement Catholique d’Enseignement.

L’école catholique Notre-Dame est un établissement sous tutelle diocésaine. L’école accueille 220 élèves de la Toute Petite Section de maternelle au CM2.

Historique : L’école Notre Dame à travers le temps.

L’école Notre-Dame fut fondée en 1882, par le groupe des religieuses de la Sainte Enfance, et c’est en 1905 qu’elle est reprise par les laïcs.

On pourrait certainement écrire un livre sur l’histoire de l’école Notre-Dame, si les murs savaient raconter.

En 1882, elle comptait 65 élèves. Les temps ont bien changé. Très vite, on dut y faire quatre classes, la maternelle et le cours préparatoire ensemble. L’école eut même à une certaine époque des enseignantes et des élèves pensionnaires, qui occupaient le premier étage.

En 1928, l’école est gérée par l’association Notre-Dame. Elle vit le jour grâce à Messieurs Gerbeau et Delot, et le curé de l’époque, l’abbé Oury.

Dans les années 60, l’école a eu une période difficile financièrement. On parle même qu’une saisie serait intervenue. Mais l’école aurait été sauvée par des parents d’élèves.

1968 marqua le départ du cours complémentaire, au moment de l’instauration des contrats simples avec l’Etat. Départs d’effectifs qui n’empêcha pas, vu la demande, la construction d’un préfabriqué de deux classes, en 1975, et d’un autre d’une classe, en 1979. La construction d’un préau suivit.

En 2000, les bâtiments sont détruits et une Nouvelle Ecole est construite avec une inauguration le 19 mai 2001.

Quelques dates

1882 : Fondation de l’école Notre-Dame

1975 : Construction de préfabriqués

1982 : L’école a fêté ses 100 ans

2000 : Démolition des bâtiments et construction d’un nouveau bâtiment qui comprend huit classes

19 mai 2001 : Inauguration de la Nouvelle école

La communauté éducative

La communauté éducative de l’école œuvre pour et en fonction des besoins de l’enfant. Elle est constituée des élèves, de l’équipe éducative, des enseignantes, des parents, du prêtre, de l’Ogec, de l’A.P.E.L (Association de Parents d’élèves). Tous les membres tissent des relations faites de respect, de confiance, pour ouvrir chacun à un chemin de croissance en humanité.

Dans cette perspective, l’école s’attache à développer chez chaque élève les compétences attendues par le socle commun et les savoirs des programmes de l’éducation nationale. Pour cela, les enseignantes et l’équipe éducative mettent en œuvre une pédagogie où chacun construit ses savoirs, savoir-faire et ses compétences, alliant écoute, prise en compte de la différence, exigence de travail et de rigueur, discipline.

Ensemble

Nous mettons tout en œuvre pour que :

  • Chaque enfant soit respecté, apprenne à se respecter, à respecter les autres, à travers les paroles, les gestes, la tenue, l’attitude et qu’il sache respecter ce qui est mis à sa disposition.

En tenant compte des différences intellectuelles, physiques, sociales, spirituelles et des particularités de chacun, chaque enfant progresse au niveau scolaire, qu’il se construise en tant qu’Etre en devenir, qu’il s’épanouisse.

« S’il faut connaître l’enfant pour l’éduquer, il faut aussi l’éduquer pour le connaître » (P. Mérieux)

  • Chaque enfant trouve sa juste place dans le groupe, qu’il soit reconnu et reconnaisse les autres, qu’il apprenne à vivre en collectivité.
  • Chaque enfant s’épanouisse, soit heureux dans notre école, qu’il soit partie prenante de son apprentissage.

C’est dans l’espérance, avec réalisme et ensemble, membres de la communauté éducative, que nous voulons vivre ce projet éducatif.

La Pastorale

Car une école catholique d’enseignement est un lieu :

  • Où l’on propose la parole de Jésus Christ à tous, dans le respect des croyances de chacun,
  • Où l’on crée un climat de fraternité, d’accueil et de partage, d’aide et de soutien,
  • Où l’on témoigne de l’Amour de Dieu en participant notamment à des actions caritatives,
  • Où l’on se réunit pour fêter et célébrer,
  • Où vivent des enfants acteurs de leur foi, qui accueillent les nouveaux, respectent l’autre en acceptant ses différences et en l’écoutant (médiation), apprennent à se pardonner entre eux, se reconnaissent « instrument de la recherche de la Paix ».

Les enfants

  • Acteurs dans le projet d’école, participant aux prises de décisions, capables de s’exprimer, en réalité, des enfants citoyens, ayant des droits et des devoirs,
  • Acteurs de leur Foi,
  • Acteurs de leur avenir, qui apprennent à porter un jugement, à avoir l’esprit critique et qui, dans leur travaille, se donne des méthodes pour accéder à l’autonomie.

Les parents

S’engagent à vivre leurs choix en préservant une marge de disponibilité pour le bien-être de l’enfant, tout en étant garants des fondations de l’Education que l’école accompagne et donc en soutenant les projets en totale confiance.

Les enseignants

  • Qui écoutent, communiquent, sont ouverts, tolérants : qui se concernent et évaluent leurs objectifs pour tenir compte de l’individualité de chacun